Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-11-22T09:00:00+01:00

Ma Doula, Bonapace et mon projet

Publié par KET
29sa

29sa

Cette grossesse est la dernière je le sais et j'ai pas envie d'en être spectatrice comme pour mon fils, ma jeunesse avait fait que je mettais laisser porter par la maternité sans poser de question sans me poser de question en voulant impérativement pas souffrir et que ca se passe le mieux possible niveau douleur, normal vous me direz?! 

Oui mais non je n'ai pas envie de ça pour cette grossesse, durant ces 7 années entre mon premier bébé et cette grossesse j'ai découvert plein de choses, appris plein de choses sur moi sur ma résilience, ma force et la force des femmes en générale je ne dis absolument pas que ça sera facile, que je ne craquerais pas ou que tout se passera comme je l'ai envisagé mais je me donne toutes les chances pour essayer de préparer au plus près de ce que j'aimerais l'arrivée de ce nouveau bébé et cet accouchement en pleine conscience que j'aimerais. 

Ce n'est pas que j'ai vécu un accouchement horrible pour mon fils bien au contraire c'était plutôt peace and love aucune douleur une fois la péridurale posé un accouchement en 9h après l'arrivée à la maternité dilaté a 4, mais c'était un accouchement avec option spectateur et non acteur je n'ai pas senti le passage grossesse / naissance et j'en garde un grand regret. Certes mes contractions dans les reins à l'arrivée à la maternité me font peur car je n'y étais pas du tout préparer à l'époque et je n'ai pas du tout su les gérer et donc j'ai totalement subi en accueillant l'anesthésiste comme le messie ahahah. 

Après avoir vécu 3 fausses couches dont 2 expulsions à la maison ou j'ai appris à gérer la douleur je pense que ca a été un bon entrainement (certe plus court et moins intense qu'un accouchement) à la gestion de la douleur.

J'ai donc décidé dans se projet de bien m'entourer pour mettre toutes les chances et les forces de mon coté pour essayer d'aider ce bébé à naitre dans les meilleurs conditions et par ma propre force et volonté en vivant le moment en pleine conscience. L'homme est au courant et gardant l'image de mon premier accouchement surtout de mes contractions à du mal a croire que je tiennes mais me soutien et il a interet car il va activer participer cette fois par comme la dernière fois ou il ne savait absolument pas quoi faire pendant le "travail" l'attente surtout vu que je n'avais pas mal c'était long et pendant l'expulsion il était en soutien (comme je ne me rappelle pas de cet épisode c'est lui qui m'a raconté ) 

Voilà pourquoi j'ai décidé de faire la préparation à l'accouchement que proposait ma sage femme METHODE BONAPACE qui implique totalement le papa, mon choix aussi d'accoucher dans une petite maternité avec salle nature et des sages femmes dont la responsable sensible au méthode naturelle, et une DOULA en soutien mentale à la préparation et aux conseils avisé. 

Lors de cet premier rendez-vous avec ma DOULA nous avons donc échanger sur mon ressenti sur "les contractions" et mon ressenti général  sur la grossesse, bébé... elle m'a donc expliqué et rassuré sur son expérience de 3 accouchements naturels en position accroupie sans péridurale et en pleine conscience, m'a expliqué la fonction motrice des contractions, l'importance et le rythme de la respiration au moment du travail et l'importance de s’entraîner avant pour que cette respiration soit un reflex et ne pas céder à la panique le jour J en bloquant la respiration. 

L'importance aussi de rester dans sa bulle pour éviter que le mental prennent le dessus et que la peur passe au dessus de la force. 

Nous avons longuement échanger sur mon ressentie général aussi, niveau du couple, des peurs de l'accouchement ... J'ai avoué avoir du mal a réaliser que ce que je vis est réel et que concrètement un petit bébé sera parmis nous dans quelques semaines mais sans savoir expliqué mon ressenti précis c'est comme une sensation de vivre cela de l'extérieur comme un récit, une histoire mais indépendante de moi malgré le fait que je sente bébé que je vois mon corps changé... 

Elle m'a expliqué que c'était dû à mon histoire mes antécédents compliqué, mes peurs ancrées sur lesquelles j'essaie de travailler un maximum car j'ai envie de vivre pleinement cet naissance. 

Le fait aussi que papa ne soit pas 100% enthousiaste sur l'arrivée de ce bébé doit jouer dans ma perception des choses, j'appréhende un peu son arrivée tout en sachant que je suis persuadé qu'il sera sous le charme une fois bébé là il adore tellement les enfants mais voilà c'est une angoisse de plus a gérer. 

Alors voilà j'entame ces 3 mois en me donnant comme let motiv de faire plus de méditations, me centrer sur moi et discuter le plus possible avec papa de l'arrivée et de sa place qu'il aura au moment de l'accouchement et après.

Prochain RDV avec la sage femme semaine prochaine j'ai hâte.  

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog